Ailerons de Dindes importés 2500 FCFA/Kg
Ananas 350 FCFA/Kg
Arachide décortiquée 1400 FCFA/Kg
Aubergine n'drowa 300 FCFA/Kg
Aubergine violette 400 FCFA/Kg
Avocat 400 FCFA/Kg
Banane douce 400 FCFA/Kg
Banane plantain 400 FCFA/Kg
Cacao 852 FCFA/Kg
Café 700 FCFA/Kg
Carotte 900 FCFA/Kg
Chou 400 FCFA/Kg
Citron 900 FCFA/Kg
Concombre 350 FCFA/Kg
Cote de Boeufs importée 2000 FCFA/Kg
Courgette 300 FCFA/Kg
Croupions de Dindes importés 2500 FCFA/Kg
Cuisses de Poulets importées 2000 FCFA/Kg
Gesiers de poulet Importés 1800 FCFA/Kg
Gingrembre 350 FCFA/Kg
Gombo baoulé 800 FCFA/Kg
Gombo dioula 700 FCFA/Kg
Graine de palme 350 FCFA/Kg
Haricot 500 FCFA/Kg
Haricot vert 400 FCFA/Kg
Igname bêtê bêtê 600 FCFA/Kg
Igname klêglê 1000 FCFA/Kg
Igname Kponan 700 FCFA/Kg
Manioc 250 FCFA/Kg
Mil 400 FCFA/Kg
Navet 700 FCFA/Kg
Orange 300 FCFA/Kg
Papaye 350 FCFA/Kg
Patate douce 200 FCFA/Kg
Pattes de Boeuf importés 1800 FCFA/Kg
Piment 1000 FCFA/Kg
Poivron 800 FCFA/Kg
Pomme de terre 500 FCFA/Kg
Poulet de Chair Local 1800 FCFA/Kg
Riz local (brisures) 460 FCFA/Kg
Riz local (longs grains) 500 FCFA/Kg
Rognon de Boeuf Importé 1800 FCFA/Kg
Tomate type salade 700 FCFA/Kg
Viande de boeuf sans os local 2800 FCFA/Kg
Viande de Boeufs avec os Local 2600 FCFA/Kg
Viande de mouton Local 4300 FCFA/Kg
Remise de carte  de producteur de café et cacao
Partager :

Le Conseil du Café-Cacao a organisé le mercredi 6 avril 2022 la cérémonie de remise officielle des cartes aux producteurs de café-cacao, à la salle des fêtes de l’immeuble de la Caistab, en présence du Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, du Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, du Directeur Général du Conseil du Café-Cacao.

Il faut le dire, la carte du producteur est à vocationmultifonctions, dotée d’un code QR renfermant toutes les informations sur le producteur et son verger et d’une puce bancaire pour permettre des transactions financières sur la commercialisation des produits (vérification du respect des prix garantis et sécurisation du revenu des producteurs), elle contient bien d’autres informations. 

En outre, conformément aux exigences de la professionnalisation et de la durabilité de la filière café-cacao, la carte du producteur permetdésormais d’assurer :

-      La traçabilité de la production ;

-    La sécurisation des transactions commerciales sur le cacao et le café en évitant le transport du cash d’un point à un autre point d’achat ;

-      Le paiement effectif aux producteurs du prix bord champ garanti fixé par l’État.

 

La carte du producteur, comme le relevait le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao lors de la cérémonie, constituera le socle sur lequel sera bâtie l’interprofession de la filière café-cacao