Ailerons de Dindes importés 2500 FCFA/Kg
Ananas 350 FCFA/Kg
Arachide décortiquée 1400 FCFA/Kg
Aubergine n'drowa 300 FCFA/Kg
Aubergine violette 400 FCFA/Kg
Avocat 400 FCFA/Kg
Banane douce 400 FCFA/Kg
Banane plantain 400 FCFA/Kg
Cacao 852 FCFA/Kg
Café 700 FCFA/Kg
Carotte 900 FCFA/Kg
Chou 400 FCFA/Kg
Citron 900 FCFA/Kg
Concombre 350 FCFA/Kg
Cote de Boeufs importée 2000 FCFA/Kg
Courgette 300 FCFA/Kg
Croupions de Dindes importés 2500 FCFA/Kg
Cuisses de Poulets importées 2000 FCFA/Kg
Gesiers de poulet Importés 1800 FCFA/Kg
Gingrembre 350 FCFA/Kg
Gombo baoulé 800 FCFA/Kg
Gombo dioula 700 FCFA/Kg
Graine de palme 350 FCFA/Kg
Haricot 500 FCFA/Kg
Haricot vert 400 FCFA/Kg
Igname bêtê bêtê 600 FCFA/Kg
Igname klêglê 1000 FCFA/Kg
Igname Kponan 700 FCFA/Kg
Manioc 250 FCFA/Kg
Mil 400 FCFA/Kg
Navet 700 FCFA/Kg
Orange 300 FCFA/Kg
Papaye 350 FCFA/Kg
Patate douce 200 FCFA/Kg
Pattes de Boeuf importés 1800 FCFA/Kg
Piment 1000 FCFA/Kg
Poivron 800 FCFA/Kg
Pomme de terre 500 FCFA/Kg
Poulet de Chair Local 1800 FCFA/Kg
Riz local (brisures) 460 FCFA/Kg
Riz local (longs grains) 500 FCFA/Kg
Rognon de Boeuf Importé 1800 FCFA/Kg
Tomate type salade 700 FCFA/Kg
Viande de boeuf sans os local 2800 FCFA/Kg
Viande de Boeufs avec os Local 2600 FCFA/Kg
Viande de mouton Local 4300 FCFA/Kg

Retrouvez nos articles d'actualité, nouveautés, conseils et astuces pour tous vos besoins et préoccupations.

Côte d’Ivoire : le Conseil du Café-Cacao lance un ultimatum aux multinationales

Côte d’Ivoire : le Conseil du Café-Cacao lance un ultimatum aux multinationales

Le conseil du café cacao (CCC) a lancé un ultimatum Ecom trading, SucDen, Cemoi, Barry Callebaut, Cargill, Olam et Touton qu’ils ont jusqu’au 20 novembre pour commencer les achats de contrats d’exportation de cacao, incluant les $400 (200 milles FCFA) la tonne et un différentiel d’origine établi à 0, ont affirmé des sources proches du dossier ayant pris part à une réunion le 3 novembre dernier au siège du CCC à Abidjan.

 

Ces multinationales achètent, exportent et transforment environ 90% du volume de production de cacao de la Côte d’Ivoire sont les principaux fournisseurs en fèves de cacao et en produits semi-finis aux différents chocolatiers à travers le monde.

Le COCOBOD au niveau du Ghana, 2e producteur mondial du cacao, va aussi de son côté se réunir la semaine prochaine pour passer le même message aux mêmes multinationales qui opèrent dans le pays, selon une source au sein de cette organisation 

« Nous avons eu une réunion avec Cargill, Cemoi, Touton, SucDen, Ecom, Barry, Callebaut et Olam au siège et nous leur avons clairement dit que nous leur donnons jusqu’au 20 novembre pour commencer les achats de contrats avec le LID et un différentiel d’origine à 0, sinon tous leurs programmes de durabilité seront suspendus » a allégué un responsable du CCC sous couvert d’anonymat à l’Agence Reuters.

« Nous avons aussi dit qu’ils ne pourront plus faire du comptage de cabosses dans nos plantations, comme nous l’avons déjà indiqué il y a quelques jours » a ajouté une deuxième source du CCC.

La semaine dernière, le CCC et le COCOBOD avaient annoncé le boycott d’une importante réunion de la world cocoa foundation (WCF) qui a regroupé tous les acteurs majeurs de l’industrie du cacao et du chocolat, à Bruxelles, pour protester contre le refus de l’industrie de respecter des engagements de payer le cacao avec le DRD et un différentiel d’origine positif.

 

 

AGRI-TECH, UN PROGRAMME DE 17 800 DOLLARS US LANCÉ POUR LA TRANSFORMATION AGRICOLE EN CÔTE D’IVOIRE

AGRI-TECH, UN PROGRAMME DE 17 800 DOLLARS US LANCÉ POUR LA TRANSFORMATION AGRICOLE EN CÔTE D’IVOIRE

Porté par AgriEdge, le ‘’Farming Innovation Program’’, lancé le 20 octobre, donne l’occasion aux entrepreneurs agricoles ivoiriens de développer des solutions en s’appuyant sur le digital ». 

 

       

Farming Innovation Program va permettre aux porteurs de projets dans l’entrepreneuriat agricole de les transformer en startup, avec l’accompagnement d’AgriEdge.

 

Ces porteurs de projet, individuel ou en groupe de cinq personnes, bénéficieront de l’écosystème d’experts d’AgriEdge. Les startups, qualifiées pour la phase 2 du programme, seront dotées de 17800 dollars US.

Aussi, les projets retenus bénéficieront du carnet d’adresses d’AgriEdge pour leur valorisation auprès de clients, partenaires, etc. Une immersion d’une semaine est également prévue à l’Université Mohammed VI Polytechnique pour les candidats retenus.

Les initiatives recherchées sont celles tournées vers l’Agritech. Le but, c’est de faire du numérique un outil puissant pour la transformation agricole en Côte d’Ivoire.

« Prendre en compte les défis de l’agriculture ivoirienne et développer des solutions en s’appuyant sur le digital », explique le Directeur général d’AgriEdge, Faissal Sehbaoui.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 décembre 2022.

Côte d'ivoire :  Ouverture de la Cop 15

Côte d'ivoire : Ouverture de la Cop 15

La COP15 contre la déforestation a débuté le lundi 9 mai à Abidjan, en présence de plusieurs chefs d’États, pour tenter d’agir concrètement face à la dégradation rapide des terres et ses conséquences néfastes pour la biodiversité et les populations.

Neuf chefs d’États africains, dont le président nigérien Mohamed Bazoum, son homologue congolais Felix Tshisekedi ou encore le Togolais Faure Gnassingbé sont attendus autour du président ivoirien Alassane Ouattara. Le président français Emmanuel Macron ainsi que la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen participeront aux débats en vidéoconférence. Ils tenteront de se mettre d’accord sur des mesures concrètes pour stopper l’accroissement de la désertification.

Cunicultre : Astuce pour réussir votre incertion dans ce domaine d'élévage et avoir une bonne rentabilité

Cunicultre : Astuce pour réussir votre incertion dans ce domaine d'élévage et avoir une bonne rentabilité

La cuniculture, un élevage bon marché et rentable, si on parvient à éviter certaines maladies très répandues chez les lapins. Cet article est consacré aux moyens et astuces pour acquérir une grande portée de lapin de qualité à commercialiser.

Le lapin est avant tout un animal fragile qui réclame beau d'attention et deux soins.

Pour les débutants dans le domaine qui souhaite acheter des lapins à des fins commerciaux :

  • Vérifié l'état de propreté de la cage où sont élevés les lapins 
  • Pour les personnes vivant dans des zones arides, privilégié les races hybrides, plus solides, susceptible de faire face au climat et avoir une grande productivité.
  • Ils supportent difficilement la chaleur donc doivent être continuellement hydraté avec de l'eau potable de préférence.
  • Pour le clapier (cage des Lapins)  avoir les dimensions suivantes :  80 cm de Longueur, 50 cm de Largeur et  30 cm de hauteur 
  • Un Environnement calme serait approprié, le lapin stress vite et dans ce cas il ne mange plus, ne boit plus et se laisse mourir
  • Évite d'avoir ses prédateurs naturels dans le secteur (Chien, Serpent…)s contraire 
  • Pour ce qui est de leur alimentation, il vaudrait de préférable une alimentation en granulé pour ce qui est de les commercialiser
Remise de carte  de producteur de café et cacao

Remise de carte de producteur de café et cacao

Le Conseil du Café-Cacao a organisé le mercredi 6 avril 2022 la cérémonie de remise officielle des cartes aux producteurs de café-cacao, à la salle des fêtes de l’immeuble de la Caistab, en présence du Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, du Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, du Directeur Général du Conseil du Café-Cacao.

Il faut le dire, la carte du producteur est à vocationmultifonctions, dotée d’un code QR renfermant toutes les informations sur le producteur et son verger et d’une puce bancaire pour permettre des transactions financières sur la commercialisation des produits (vérification du respect des prix garantis et sécurisation du revenu des producteurs), elle contient bien d’autres informations. 

En outre, conformément aux exigences de la professionnalisation et de la durabilité de la filière café-cacao, la carte du producteur permetdésormais d’assurer :

-      La traçabilité de la production ;

-    La sécurisation des transactions commerciales sur le cacao et le café en évitant le transport du cash d’un point à un autre point d’achat ;

-      Le paiement effectif aux producteurs du prix bord champ garanti fixé par l’État.

 

La carte du producteur, comme le relevait le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao lors de la cérémonie, constituera le socle sur lequel sera bâtie l’interprofession de la filière café-cacao

Farine de banane plantain : pour remplacer la farine de blé

Farine de banane plantain : pour remplacer la farine de blé

La guerre en Ukraine provoque un véritable séisme sur le marché international du blé. La Russie étant le premier exportateur mondial de blé et l'Ukraine le quatrième. Et pour les pays africains qui importent des céréales, le prix est un enjeu majeur. Beaucoup d'entrepreneurs proposent des alternatives à la farine de blé et des produits de substitution. Nous nous penchons cette semaine en Afrique économie sur ces produits locaux de substitution. Aujourd'hui, nous nous intéressons à la farine de banane plantain 

 Le processus de transformation est relativement simple. La banane encore verte est essorée puis séchée avant d'être broyée. La farine obtenue peut être mélangée à du blé ou d'autres céréales pour le pain et la pâtisserie

Remplacer les farines importées par des farines locales est devenu un enjeu pour les pays d'Afrique subsaharienne, et si beaucoup de gouvernements se penchent depuis longtemps sur la question, les moyens mis en œuvre pour aider les producteurs font encore défaut. Narcisse Aman n'a reçu encore aucun soutien public. Sa filière est, dit-il, trop marginale pour être prise en compte par l'État, une situation qui pourrait changer rapidement au regard de la situation internationale.

Sésame: Culture d'avenir

Sésame: Culture d'avenir

Le sésame (Sésame indicum) est une plante annuelle de la famille des Pédaliacée, largement cultivée pour ses graines. Elle aurait été domestiquée dans le sous-continent indien et il est même probable que ce soit la première plante oléagineuse à avoir été cultivée. Le sésame est principalement cultivé dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes d’Afrique (Soudan) et d’Asie (Inde, Myanmar). Il connaît un fort développement dans les pays subsahariens du fait de sa culture facile et des faibles coûts de production1.

La production des variétés de couleur blanche et blanc-crème à un fort taux de croissance du fait de leur emploi traditionnel en Asie et de la croissance de la population dans ces pays, ainsi que de l'utilisation de plus en plus importante en Europe, en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde en pâtisserie (biscuits au sésame) et en boulangerie (pains pour hamburgers, bagels au sésame).

Les graines de sésame riches en lipides sont utilisées crues, broyées ou grillées en cuisine et pâtisserie-boulangerie ou bien servent à produire une huile végétale consommable sans raffinage.

CULTURE D'AVENIR 

Le sésame est la nouvelle culture qui va apporter de la valeur ajoutée au revenu des paysans du Nord de la Côte d’Ivoire. Des paysans s’empressent à faire de grands champs.

À l’instar du coton et de l’anacarde qui sont des cultures de rentes les plus présentes dans le Nord, le sésame pourrait constituer une alternative sûre. Il est largement cultivé pour ses graines. Après l’Asie, le sésame connaît aujourd’hui un fort taux de développement dans les pays subsahariens du fait de sa culture facile et des faibles coûts de production. Une fois les semences obtenues et mises en terre, la plante nécessite peu de soins hormis le désherbage. Mieux, le cycle de maturité des graines est court (90 jours pour certaines espèces) au point où l’on peut faire deux ou trois fois la culture sur une exploitation donnée. Les graines de cette plante sont très prisées sur le marché international. La loi de l’offre et de la demande aidant, son prix va crescendo au fil des années. C’est l’une des raisons principales de l’engouement des pays de la sous région Ouest-africaine tel que le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal. La Côte d'Ivoire, qui s’ajoute à la liste des planteurs, compte sur les paysans du Nord.

 

Culture

Le sésame est une culture peu exigeante.

Les sols limoneux acides ou de pH neutre sont ceux qui conviennent le mieux à la culture du sésame. Les sols alcalins et sableux lui sont impropres.

Le sésame pousse bien dans les zones à longues saisons chaudes, de l'équateur à 40° Nord ou Sud dans les deux hémisphères, dans des conditions similaires à celles de la culture du coton16. En Afrique de l’Ouest, sa culture dans les zones sèches du Sahel a connu un engouement auprès des agriculteurs, comme au Burkina Faso où sa production a cru de 448 % entre 2005 et 20131.

Récolte

Le sésame est prêt à être récolté 90 à 150 jours après avoir été semé

Les capsules des variétés plus anciennes se brisent généralement, s'ouvrent à maturité et libèrent des graines. Un cultivar mutant non destructeur avec des pertes de graines réduites a été développé. Quatre à six semaines sont nécessaires pour que les graines mûrissent. En culture traditionnelle à la main, la récolte débute au moment où les capsules les plus basses commencent à s’ouvrir. Les tiges coupées à la faucille sont rassemblées en gerbes et mises à sécher en les dressant les unes contre les autres. Elles sont ensuite battues la tête en bas au-dessus d’une bâche.

Comme la graine de sésame est petite et plate, il est difficile de la faire sécher après la récolte, car ces petites graines s’envolent facilement et s'entassent de manière très compacte. Ainsi, les graines doivent être récoltées les plus sèches possibles et stockées à 6 % d’humidité ou moins. Si la graine est trop humide, elle peut rapidement chauffer et rancir.

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES

Les usages ethnobotaniques et médicinaux de la graine oléagineuse et riche en nutriments sont encore incomplètement explorés, mais, avec des études récentes, ils ont montré un intérêt thérapeutique du sésame contre différents problèmes métaboliques, inflammatoires et infectieux  Des études basées sur des tests in vitro et in vivo ont montré que des extraits et des composés isolés de diverses parties de la plante ont des « propriétés antioxydantesantimicrobiennesanti-inflammatoiresantidiabétiquesanticancéreusesantihyperlipidémiques, hépatoprotectrices, anthelminthiquesantileishmaniennes, gastro protectrices, larvicides et des effets vasorelaxants, entre autres »21.


 

Cacaoyer : Conseils d'entretien

Cacaoyer : Conseils d'entretien

Le cacaoyer (theobroma cacao) est un arbre de la famille botanique des sterculiacées. L'origine du cacaoyer en culture par l'homme remonte au XVIIIème siècle en Guyane. Le cacaoyer à l'état naturel et sauvage pousse en Afrique et en Amérique du Sud. La particularité de cet arbre est de voir ses fleurs et ses fruits pousser directement sur ses branches comme sur son tronc. Comme il pousse en sous-bois, à l'abri d'arbres plus hauts que lui, le cacaoyer est aujourd'hui menacé d'extinction à cause de la déforestation et de la pollution.

Culture du cacaoyer

Il est impossible de cultiver le cacaoyer sous nos latitudes hors serre. En effet, avec son besoin en chaleur constante, aux alentours de 25°C toute année et son énorme besoin en humidité, il ne vivrait pas sur notre continent. Le cacaoyer a aussi besoin d'une certaine ombre pour grandir correctement, c'est pourquoi il s'est naturellement implanté en sous-bois, sous des espèces plus hautes que lui. Ce lieu lui est aussi précieux puisque l'humus y est très présent pour le nourrir comme il se doit. Il profite aussi de la saison des pluies pour se gorger en eau et puiser ce qu'il lui faut en nutriments au bout de ses longues racines, pouvant atteindre plus de 2m de long.

Récolte du cacao

Même si le cacaoyer se couvre des milliers de fleurs, seulement une petite quantité deviennent fruits. Les cabosses remplies de fèves comestibles poussent tout au long de l'année. Il faut environ 12 cabosses pour obtenir 1kg de chocolat, lui-même né de la fermentation et de la torréfaction des fèves.

Propriétés du cacao

Le chocolat n'est pas que source de plaisir gustatif. Il contient des antioxydant et du magnésium.
Type : Arbre
Hauteur : 4 m à 8 m
Couleurs des fleurs : Blanc, Crème
Nom du fruit : Cabosse, fève
Exposition souhaitée : Semi-ombragée
Type de sol : Bien drainé, Humifère, Riche en humus
Période de plantation : Mars, Avril, Mai, Septembre, Octobre, Novembre
Période de floraison : Juin, Juillet
Période de récolte : Juin, Juillet, Août, Septembre
Feuillage : Caduc
Entretien : Besoin en lumière modéré, Facile d'entretien
Assainissant : Non
Variétés : Theobroma cacao

Source: deco.fr

9 articles